La démographie est une science dont le champ d'observation et les méthodes d'investigation et d'analyse ont considérablement évolué. Les démographes n'étudient plus seulement la structure et le renouvellement des populations au travers de phénomènes tels que mortalité, nuptialité, fécondité et migrations, ils s'intéressent à l'ensemble des phénomènes de société dans leurs dimensions sociologique, historique, économique, géographique, et les populations qui sont l’objet de leur attention se sont largement diversifiées : élèves, étudiants, actifs, salariés retraités, chômeurs, malades, etc...
 

Désormais, les démographes trouvent leur place non seulement dans les centres de recherche démographique, mais également au sein des ministères et des collectivités territoriales, dans les observatoires régionaux ou nationaux, dans les compagnies d’assurances, les banques, les entreprises...

Fondé en 1957 sous l'impulsion d'Alfred Sauvy, l'IDUP est un institut au sens de l'article 33 de la loi de 1984 sur l'enseignement supérieur.Il a pour missions l'enseignement, la professionnalisation et la recherche en démographie.
 

Pour répondre à ces missions, l'IDUP propose une offre de formation en Licence, en Master et en Doctorat. Cette dernière formation ainsi que la spécialité recherche du Master s'appuient sur notre équipe de recherche du Centre de Recherche de l'Institut de Démographie de Paris 1 (CRIDUP - EA 134).

L'équipe administrative

Direction
Mme Andro
diridup@univ-paris1.fr


Responsabilité administrative
Mme Le Goslès
raidup@univ-paris1.fr

Scolarité
Licence sciences sociales

Master démographe

M. Ouaraz
idup@univ-paris1.fr
01 44 07 86 46

Scolarité
Master Migrations

Mme de Castellane
master.migration@univ-paris1.fr
 01 88 12 06 20

Le CRIDUP, Centre de Recherche de l'Institut de Démographie de l'Université Paris 1, Équipe d'Accueil 134 du CNRS contribue à l'analyse des populations et de leurs évolutions. Il produit des recherches innovantes en démographie, tant du point de vue des thématiques développées que du point de vue méthodologique.
 

Elles impliquent une réflexion épistémologique sur les catégories des sciences sociales et sur les outils existants ou à construire, un approfondissement continu des méthodes et instruments de l'analyse démographique et statistique, ainsi que la mise en oeuvre de dispositifs d'observation de la dynamique des populations.